mardi 25 juillet 2017

SIX OF CROWS # 2 de Leigh Bardugo




2 - LA CITÉ CORROMPUE


Éditions Milan
660 pages
18,90 euros



4ème de couv :

VENGEANCE, COMPLOT, TRAHISON.

Une mission sépare Kaz et ses complices de la liberté.
Une mission pour survivre, devenir riches et obtenir la gloire.
Une mission au cours de laquelle tout Ketterdam se dresse contre eux.

VIOLENCE, ALLIANCE, RÉDEMPTION.

Une partie mortelle. Six destins.
Quand les dés sont truqués, ils changent les règles du jeu...





On retrouve notre équipe de Corbeaux exactement là où l'auteur les avait laissés dans le tome 1. Comme en plus je les ai enchaînés, il n'y a eu aucune rupture, aucun changement si ce n'est le poids du livre nettement supérieur ! Enfin, je dis six, mais ils sont amputés d'un membre kidnappé par le mercurien Van Eck. Même si la trahison de ce dernier lui reste un poil dans la gorge, ce qui ennuie le plus Kaz c'est qu'il a dévoilé son talon d'Achille : Inej, et de ce fait il est bien obligé de se l'avouer à lui-même...

Décontenancé notre Kaz ? Oh pas longtemps, je vous rassure ! On entend, et voit presque même, les rouages de son cerveau se mettre en marche alors que Van Eck n'a pas encore disparu à l'horizon de ce point de rendez-vous. Et déjà un plan d'attaque se profile. Dès ce premier chapitre je savais qu'il allait le payer fort cher ce pauvre mercurien... 

Et comme d'habitude, nous (le lecteur) comme les autres membres de cette équipe n'en auront qu'une vue parcellaire de ce plan. Mais chaque étape est prévue à l'avance, avec pour chacune un plan B, voire un plan C. Rien, jamais rien n'est laissé au hasard.

Il leur faut donc :
- Récupérer Inej
- Protéger Kuweï, le fils de l'inventeur du jurda parem qui excite la convoitise de toutes les communautés.
- Récupérer la somme rondelette promise
- Se venger de la trahison de Van Eck
Et toujours en toile de fond, la menace du Jurda parem et le chien de la chienne à rendre à Pekka Rollins...

Kaz va mixer tout cela dans son cerveau incroyable et cela va donner un tome 2 bourré d'actions qui avancera vitesse grand V, avec de nombreux coups de théâtre et revirements de situation. Au menu : prises d'otages croisées, OK Corral sur les ponts de Ketterdam, cambriolages, règlements de comptes sur les toits de la cathédrale ou sur un fil d'équilibriste (de quoi filer un sacré vertige je vous promets!), spéculations boursières crapuleuses et vente aux enchères truquées. Rien n'arrête nos Corbeaux menés par leur canaille de chef !

Alors que le premier opus faisait la part belle au couple Nina-Matthias, ce second mettra l'accent sur la relation entre Jesper et Wylan. J'ai adoré cette sincérité, cette pureté dans leur attirance. Cette évidence, voilà, c'est le terme qui la définit le mieux. L'auteur n'en délaisse pas moins Kaz et Inej, dont elle continue à approfondir la psychologie ambiguë. La simplicité d'Inej faisant le pendant à la complexité de Kaz, c'est indéniablement ce duo là qui m'a le plus plu.

La plume de Leigh Bardugo est un régal et elle a su me tenir en haleine pendant 1056 pages, rendre incroyablement vivant ces six Corbeaux. En perdre un en chemin a été un déchirement, presque autant que de savoir que cette saga s'achève là. Ma foi, si l'auteur se décide pour faire un Five of Crows, je serai au rendez-vous ! En attendant j'ai lu quelque part que Milan avait racheté les droits de la trilogie Grisha. Je serai ravie de poursuivre mes connaissances de cet univers qui est commun aux deux séries.
Je terminerai cette chronique sur une éloge à la qualité des ouvrages et notamment aux superbes illustrations intérieures et de couvertures que l'on doit à Thomas Walker. J'aime vraiment beaucoup ces dessins réalisés uniquement avec du contraste de noir et de blanc. Une belle réussite !

Dans l'ordre, Kaz et Inej, Nina et Matthias, Jesper et Wylan.











3 commentaires:

  1. Je veux trop cette série :o !!!! *_*

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré comme toi cette saga et effectivement les dessins sont sublimes

    RépondreSupprimer