lundi 14 mai 2018

LE MANUSCRIT INACHEVÉ de Franck Thilliez





Fleuve Éditions
Collection Fleuve noir
528 pages
21,90 euros


4ème de couv :

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n'est pas le propriétaire du véhicule.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?





Avoir le nouveau Thilliez en main fait partie des plaisirs de lectrice, l'avoir avant les autres, de celui de blogueuse. Ce nouveau roman est un one-shot, un hors-série "Sharko-Hennebelle". Tous les ans j’appréhende, tous les ans je suis scotchée, et cela fait 14 ans que cela dure. Oui oui, depuis Train d’enfer pour ange rouge en 2004 ! À chaque fois il m’embarque, à chaque fois il me surprend, j’ai toujours l’impression que le dernier surpasse les précédents.

Monsieur Thilliez est écrivain donc, et il nous raconte l’histoire d’un manuscrit inachevé d’un écrivain qui raconte l’histoire d’un écrivain (enfin une, mais au pseudo masculin) et monsieur Thilliez ne finit pas son manuscrit !!! Rhaaaa cette fin ! Énorme ! Même si l'envie de tordre le coup de l'auteur est vraiment là.

Et avec tout ça, vous croyez qu’il nous perd ? Que nenni, tout est bien agencé, on nous tient bien par la main pour nous enfoncer dans cette spirale infernale. Si parfois on croit à un labyrinthe, hop on est de suite ramené sur le bon chemin. Et on s’enfonce, on s’enfonce, jusqu’au point final où là il nous laisse nous débrouiller pour remonter… Seul... Argh !!!

Deux histoires parallèles :
- Une enquête policière dans les environs de Grenoble et d'Annecy. Une histoire sordide mais passionnante. Vic, le flic sur l’affaire, est un fin limier qui souffle d’hypermnésie : son cerveau enregistre et conserve tout. Une vraie poubelle selon lui. Une vie sociale en lambeaux et beaucoup de souffrance.
- Le nord, Berck-sur-mer, le domicile d’une auteur best-seller de thrillers, Léane. Sa fille a été enlevée il y a quatre ans, elle avait 17 ans. Jamais retrouvée, probablement morte aujourd’hui. Explosion du couple, vies ravagées. Son mari vient d'être agressé et il est amnésique.

Et bien sûr on va alterner. Double spirale ? Non non car il est très fort monsieur Thilliez pour relier tout ça. D'un méga sac de noeuds, il tire toujours quand il faut la bonne ficelle pour que cela se dénoue. Tout est planifié, orchestré, mis en scène au paragraphe près. Mais il n’en reste pas moins que l’effet page-turner est là et ces 530 pages s'avalent à une vitesse folle.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce roman c’est cette cascade d’écrivains : on a l’impression que l’auteur s’amuse, se délecte… et nous aussi du coup. Cela dévoile également un côté intime peu fréquent qu’il faut savoir apprécier à sa juste valeur. En filigrane l’amour de Franck Thilliez pour sa belle région du Nord si âpre, si dure, si froide. Et toujours avec cet auteur un thème médical, son favori d'ailleurs : la mémoire. Ici les deux extrêmes, l'amnésie et l'hypermnésie. Cependant contrairement à ses romans précédents, ils ne sont pas creusés, juste exposés. Dommage, j'aime beaucoup les cours de médecine vulgarisés qu'il nous fait habituellement.

Le manuscrit inachevé est un thriller noir, sombre et parfois glauque, avec un hommage au "Silence des agneaux" de Thomas Harris. Mais toute cette noirceur est illuminée par les tourments et les  sentiments exacerbés des personnages principaux Vic et Léane qui ne peuvent laisser personne insensible. Du grand, grand Thilliez encore une fois.



Monsieur Thilliez sur Bookenstock :


1 commentaire:

  1. Je suis en train de lire Puzzle et j’en ai lu deux autres (la chambre des morts et Vertige), à chaque fois, je suis jamais déçue!

    RépondreSupprimer