mercredi 18 octobre 2017

L'IMAGINAIRE et [ EMILIE MILON ]




Les réponses de


pour







Comment vous présenteriez-vous en quelques mots ?
Je m’appelle Emilie, je suis biologiste marin, installée au Pays Basque. Je suis également auteure dans l’imaginaire (SF, fantasy, fantastique, horreur et aussi romance) et grosse lectrice dans ces mêmes genres. Je suis passionnée par les chevaux et je dépéris si je n’ai pas un bout de nature près de moi. Je passe aussi beaucoup de temps sur les jeux vidéo et les séries.



L'adresse de votre blog (si vous en avez un)
http://dryade-intersiderale.blogspot.com/



Quand et comment avez-vous découvert l'Imaginaire?
Quand j’étais jeune mais alors l’âge exact je n’en sais rien, j’ai une très mauvaise mémoire. Mes parents lisent de la SF ou du fantastique et aiment voir des films très variés, ce qui a favorisé mon entrée dans ce milieu je suppose.



Sous quelle forme? (Roman, BD, films ?)
Sous forme de films ou d’animés car mon frère et moi regardions Dragon Ball Z. Ça peut paraître idiot, mais cet animé mêlait d’autres univers, des créatures extraterrestres ou des monstres ce qui sollicitait sans cesse mon imaginaire.



Quel est/sont vos ou votre plus ancien(s) souvenirs d'Imaginaire ?
Mon plus vieux souvenir net d’Imaginaire, c’est le film Batman Le Défi, je devais avoir entre 6 et 7 ans et je me souviens que j’étais morte de trouille à cause du Pingouin ! Allez savoir, c’est peut-être cette expérience qui me fait à présent aimer les univers sombres, glauques et horrifiques.



Qu'est ce que l'Imaginaire apporte à votre vie de tous les jours?
Tout ! Je baigne dans l’imaginaire depuis mon enfance, au travers de l’écriture, des films, séries, livres, jeux vidéo et goodies. Je l’ai même dans la peau grâce à mes tatouages. C’est ma bulle de survie, il ne se passe pas un jour sans que l’imaginaire ne m’accompagne d’une façon ou d’une autre. Cela me permet de rêver, de m’évader du monde réel, de donner libre cours à mon imagination etc. Une telle implication peut parfois être embêtante dans la vie sociale quand les gens en face ne sont pas du tout ouverts à l’Imaginaire…



Quels sont vos auteurs/livres préférés (5 maxi ;))
Stephen King, Isaac Asimov, Lionel Davoust, Cécile Duquenne et Olivier Gay.


Etes vous polyvalent dans l’Imaginaire ou plus attiré par certains sous-genres (sans idée péjorative) plus que d’autre ? En gros lisez-vous plutôt du fantastique ou de la fantasy ou de la SF. Pourquoi ?
Je crois qu’au final je lis à peu près autant des trois grands genres SF, fantastique et fantasy. Je vais avoir mes périodes en revanche, là cet été j’ai fait le plein de SF, alors que j’en avais pas lu depuis un moment. À l’inverse, j’ai longtemps boudé la fantasy et à présent j’en lis beaucoup. Pour le fantastique, je suis surtout attirée par l’aspect horrifique, je lis essentiellement du King et son fils Joe Hill qui est très prometteur.



Si quelqu'un qui veut découvrir l'Imaginaire vous demande conseil. Avec quels romans/supports lui conseilleriez-vous de commencer?
Tout dépend des personnes, de leurs affinités, de leur âge etc. Ma mère par exemple n’est pas fantasy et pourtant elle a dévoré les Trône de Fer grâce à la série. Je pourrais conseiller le Seigneur des Anneaux en film qui est pour moi le summum en la matière. En livre, Robin Hobb et sa saga des Aventuriers de la Mer rassemble à mes yeux tous les critères pour faire découvrir la fantasy : une belle épopée, des personnages variés, un monde riche, un texte accessible, des créatures merveilleuses etc. Toutefois, je suis loin d’avoir lu tous les classiques en Fantasy, il y en a sûrement d’autres à conseiller. En fantastique, je recommande bien évidemment le King. Pour la SF j’avais débuté par Dune en étant jeune et ça a été une très belle entrée en matière. Néanmoins, je comprends que ça puisse en rebuter certains vu la longueur de la saga et la densité de l’écriture.



Comment choisissez-vous vos lectures ?
Depuis 2 ans j’ai adopté des mini-challenges de lectures mensuels qui m’encadrent un peu étant donné que ma Pile à Lire a explosé ces dernières années. Ensuite, si je n’ai pas d’impératifs, du genre lire le T1 avant d’acheter le T2, lire un livre avant de voir le film, c’est vraiment au feeling.

Après, si on parle de pourquoi j’achète tel livre, c’est souvent lié à l’auteur, la maison d’édition, la couverture, le résumé et aussi aux avis de certain(e)s blogueurs/blogueuses.



L’imaginaire, nous blogueurs on le lit, on en parle. Des idées pour en faire plus ?
Grâce aux festivals de livre de l’imaginaire qui fleurissent depuis quelques années, les occasions de se retrouver entre passionnés sont plus nombreuses. Quand on n’est pas exilée dans le sud-ouest comme moi, des rencontres dans des librairies peuvent être très chouettes. D’ailleurs, passer par un libraire et commander là-bas, parler de lectures de l’imaginaire pour faire grossir le rayon est aussi une idée pour en faire plus.



Une anecdote en rapport avec l'Imaginaire?
Il y a quelques années j’ai trouvé une autre manière d’exprimer ma passion pour l’Imaginaire en investissant dans des costumes et en participant avec mon amie Elyra Carrousel (http://elyra-carrousel.blogspot.fr/) à des séances photos ! En plus de créer de magnifiques souvenirs cela m’a permis de donner vie à des personnages inventés de toute pièce et de vivre une nouvelle expérience. J’ai même poussé le vice à me déguiser ainsi pour participer aux fêtes du club à cheval.





A la fin de ce Mois de, nous répondrons à notre tour au questionnaire mais aussi à vos questions: Quelle question souhaiteriez-vous éventuellement nous poser (aucune obligation)
Y’a-t-il des livres qui vous ont plus ou moins marqués au fil de vos vies et si oui pour quelles raisons ?



Avez vous quelque chose à rajouter, une question que vous aimeriez que l’on vous pose? En gros c'est ici que vous pouvez rajouter tout ce que vous voulez en rapport avec le sujet ! ;)
Merci à vous de nous donner la parole et longue vie à l’Imaginaire ! 








L'IMAGINAIRE et [ LES LECTURES DE MYLÈNE ]



Les réponses de



pour





Comment vous présenteriez-vous en quelques mots ?
Mylène, 36 ans, je vis dans le Gers et je blogue depuis bientôt 8 ans (déjà !!). J'ai un métier très très prenant (les 35h? c'est quoi ça ?) et du coup la lecture est mon havre de paix, ma manière de m'échapper de mon quotidien (même si j'adore mon boulot).



L'adresse de votre blog (si vous en avez un)

www.leslecturesdemylene.com



Quand et comment avez-vous découvert l'Imaginaire?
En fait, quand j'ai créé le blog, je ne lisais quasiment que du thriller ou de la fantasy. J'avais dévoré tous les romans de La Belgariade des Eddings (et les séries liées) et j'adorais ça. Ensuite j'ai découvert la saga de Richard et Kahlan (L'épée de vérité de Terry Goodkind)(que je n'ai jamais terminé, j'en suis au tome 10 il me semble) et j'adorais dévorer chaque tome. Ensuite ça a été Harry Potter, la saga Le seigneur des anneaux, A la croisée des mondes et j'en passe .... et puis Twilight qui m'a donné envie de créer mon espace à moi en découvrant tous ceux des autres personnes qui en parlaient.



Sous quelle forme? (Roman, BD, films ?)
Roman of course !! (et films pour ceux qui existent mais toujours après avoir lu les livres) Je ne me suis mise à la BD que très récemment (même si j'avais lu mes "classiques" étant plus jeune, notamment grâce à mon papa qui est un grand amateur de BD).



Quel est/sont vos ou votre plus ancien(s) souvenirs d'Imaginaire ?
Les titres que j'ai cité plus haut en majorité, avant je ne lisais pas d'imaginaire (ou quasi pas...)



Qu'est ce que l'Imaginaire apporte à votre vie de tous les jours?
Une détente, une évasion, des bons moments, une autre vie..



Quels sont vos auteurs/livres préférés (5 maxi ;))
JK Rowling, Terry Goodkind, les Eddings pour ceux que j'avais lu avant de créer le blog , Leigh Bardugo, James Clemens pour ceux que j'ai découvert grâce à la communauté livresque.



Êtes vous polyvalent dans l’Imaginaire ou plus attiré par certains sous-genres (sans idée péjorative) plus que d’autre ? En gros lisez-vous plutôt du fantastique ou de la fantasy ou de la SF. Pourquoi ?
Je lis un peu de tout, étant donné que je lis (énormément) de livres tous les mois, j'aime alterner dans les genres dont je passe assez facilement de l'un à l'autre (même si je ne lis pas de SF adulte, c'est le plus souvent du YA, tout comme quasi tout le reste d'ailleurs en fantasy / fantastique)



Si quelqu'un qui veut découvrir l'Imaginaire vous demande conseil. Avec quels romans/supports lui conseilleriez-vous de commencer?
Alors là, ça dépend du genre que la personne veut découvrir... mais ayant adoré L'épée de vérité, je dirai cette saga-là ! (et puis Harry Potter, A la croisée des mondes que j'ai encore conseillé il y a peu...)



Comment choisissez-vous vos lectures ?
En lisant les résumés, en me fiant à la maison d'édition ou à l'auteur... et puis bien sûr il y a aussi l'avis des copinautes !



L’imaginaire, nous blogueurs on le lit, on en parle. Des idées pour en faire plus ?
Je pense qu'il y a déjà pas mal de choses qui sont faites, des salons dédiés particulièrement à l'imaginaire mais maintenant il faudrait le faire "entrer" davantage dans des salons plus généraux. C'est le cas d'ailleurs avec le salon Lire en poche de Gradignan dont le thème est pour 2017 : "Pouvoirs de l'imagination" (et je suis vraiment impatiente d'y aller)



Une anecdote en rapport avec l'Imaginaire?
Bien sûr Twilight et la façon dont j'ai découvert le monde des blogs littéraires et eu envie de créer le mien !!



ET voici les questions pour vous :
Comment en êtes-vous venues à créer un blog ensemble ?
Comment choisissez-vous vos lectures ? vous avez des goûts différents, vous arrivez à vous tenter l'une l'autre ?






mardi 17 octobre 2017

L'IMAGINAIRE et [ LES LECTURES DE BOUCH ]




Les réponses de




pour







Comment vous présenteriez-vous en quelques mots ?
Et, Bonjour à tous ! Se présenter, hein ? Huum… Je m’appelle donc Adeline, plus connue sous le pseudo de Bouchon des Bois, et j’aurai 26 ans à la fin de l’année. Je partage mon temps entre mon Chéri, notre Bout de chou de deux ans, mon boulot de libraire à la FNAC, mes études en sciences de l’éducation et… Le blog, et les livres bien sûr :)



L'adresse de votre blog (si vous en avez un)
http://leslecturesdebouch.fr




Quand et comment avez-vous découvert l’Imaginaire ?
Honnêtement, je crois que j’ai toujours baigné dedans. Par les jeux plus que par les livres, d’abord : Diablo, Donjon Siege, Titan quest, Sacred et j’en passe… L’avantage d’avoir un grand frère gamer ! Côté lecture, le premier livre marquant que j’ai pu lire, outre les albums pour enfants, reste Les royaumes du Nord. Avant même Harry Potter, que j’ai découvert alors que les quatre premiers tomes étaient déjà sortis en poche ! Je dirais donc que je me suis mise à la SFFF aux alentours des huit, neuf ans… Mais ce n’est que depuis cinq, six ans que j’axe majoritairement mes lectures sur le sujet :)



Sous quelle forme? (Roman, BD, films ?)
Jeux, donc, et films (Highlander !). Livres, ensuite !



Quel est/sont vos ou votre plus ancien(s) souvenirs d'Imaginaire ?
Je me souviens avoir passé des heures devant Age of empire (lui plus que tout autre, même si...), même si l'on ne peut pas dire que l'univers soit particulièrement imaginaire. Mais cela explique bien, j'imagine, ma prédilection pour la fantasy médiévale ^_^ Je n'étais vraiment pas bien grande à l'époque (5, 6 ans ?), mais j'étais fascinée par cet univers que l'on créait de toute pièce et à volonté. Et je peux vous dire que j'aimais déjà les petits villages perdus en pleine forêt !



Qu'est ce que l'Imaginaire apporte à votre vie de tous les jours?
Il me permet avant tout de m'évader. Avec la foule d'informations que l'on reçoit sur ce monde complètement fou, l'imaginaire me permet de prendre mes distances... pour un temps, du moins. C'est ma bulle d'air frais ! Plus récemment (Et surtout dans la SF), j'y trouve aussi une bonne matière première pour des réflexions sur notre société. Écologie, injustices, sociétés alternatives... mes lectures deviennent plus engagées, même si elles me permettent toujours de rêver un peu :) je trouve d'ailleurs dommage que la SFFF soit encore si dépréciée, notamment en milieu scolaire, alors qu'il s'agit d'un terreau on ne peut plus fertile en matière de sujets d'actualité !



Quels sont vos auteurs/livres préférés (5 maxi ;))
Oh, choix difficile! Alors, je dirais...

Brandon Sanderson avec L'empire ultime, Magali Villeneuve et La dernière Terre, Jacqueline Carey avec Kushiel, Philip Pullman et Les royaumes du Nord... et en choisir un cinquième serait trop dur, je reste donc à quatre !




Etes vous polyvalent dans l’Imaginaire ou plus attiré par certains sous-genres (sans idée péjorative) plus que d’autre ? En gros lisez-vous plutôt du fantastique ou de la fantasy ou de la SF. Pourquoi ?
Globalement, je lis plus de fantasy (Et plus encore de Dark Fantasy) qu'autre chose. Mais cela fait plusieurs mois déjà que je lis de plus en plus de SF :) Il faut dire que la Collection Une heure lumière du Belial aide bien !



Si quelqu'un qui veut découvrir l'Imaginaire vous demande conseil. Avec quels romans/supports lui conseilleriez-vous de commencer?
Côté support, je ne saurais quoi conseiller: je pense que tout dépend de l'envie de la personne. Par contre côté roman... Ça se corse ! Détaillons un peu:

Pour quelqu'un qui n'a jamais lu de fantasy, je conseillerais sans problème les Gabriel Katz : on est dans de la fantasy médiévale super bien rendue, l'auteur ne part pas dans tous les sens et ne crée pas un million de créatures étranges... et c'est drôle, rythmé, prenant. Bref, l'idéal pour quelqu'un qui souhaite se frotter au genre mais qui aurait peur de se perdre !

Pour les amateurs de jeux vidéos qui voudraient passer au papier, je trouve que la saga du Sorceleur est top : bien écrit et passionnant, le bouquin est en plus très immersif.

Pour les frileux, je conseillerais d'abord du fantastique, comme Des fleurs pour Algernon (Keyes) ou Mes vrais enfants (Walton). Ils sont tous les deux magnifiques, et l'élément fantastique n'est pas sur-représenté dans le roman ! Ou même Coeur d'acier de Sanderson, parce qu'il est juste TOPISSIME et super prenant.

Pour la SF... Hum. Du Bernard Werber peut-être ? J'hésite, parce que la SF est encore plus diversifiée que la fantasy, et que cet auteur nous donne une SF très épurée... Mais je pense que Les Fourmis pourraient plaire à qui souhaite se lancer :)

Et pour les plus jeunes... Les abîmes d'Autremer de Danièle Martinigol pour la SF, Les royaume du Nord pour la Fantasy/fantastique et La Passe-Miroir de Christelle Dabos pour la fantasy ! Du très prenant, du très bon !




Comment choisissez-vous vos lectures ?
Tout dépend! Depuis que je suis sur la blogo, je me laisse beaucoup influencer par mes petits camarades (nos hôtes en bonne place !). Sinon... au feeling : une couverture (je suis faible, j'avoue), un auteur, un résumé... je me laisse porter, et résiste difficilement à la tentation :)



L’imaginaire, nous blogueurs on le lit, on en parle. Des idées pour en faire plus ?
Le porter au devant de la scène scolaire ! Militer pour qu'il intègre les prix prestigieux dont on nous rebat les oreilles chaque année ! Créer une vraie scène de l'imaginaire sur les salons du livre généralistes, lui faire une place dans les journaux littéraires... et tout faire pour que disparaisse enfin cette réputation de littérature simple et peu sérieuse qui lui colle à la peau T.T




Une anecdote en rapport avec l'Imaginaire?
Pas d'anecdotes, mais de l'émotion : l'imaginaire change ma vie, jour après jour. On s'est construit autour avec Chéri, lui en bon fan de légende arthurienne (oui, le deuxième prénom de notre fils est bien Emrys) et moi en fan de tout tout court. J'ai rencontré mes deux meilleures amies grâce à lui, et une foule de gens sans qui je ne serais pas celle que je suis aujourd'hui. Des gens adorables, passionnants et passionnés, auteurs ou lecteurs. J'endors maintenant mon bout de chou grâce à lui, en lui lisant des textes qui ne sont pas forcément de son âge... mais qui nous font rêver. Alors, faire une croix sur l'imaginaire? JA-MAIS !





  1. Ouais! Encore une fan de Pullman! Je viens de voir qu'il sort une nouvelle trilogie en rapport avec les lumières du Nord. Est-ce qu'il t'arrive de relire des livres? Si oui, lesquels?




    1. Hello Rachel ! Et ouiiii, j'ai carrément hâte de voir ce que cette nouvelle série va donner !
      Oui, j'apprécie relire les livres qui m'ont vraiment marquée: j'ai relu un nombre incalculable de fois la trilogie de Pullman (justement !), les Harry Potter, les deux tomes de la Dernière terre, et beaucoup d'autres... mais il y en a encore plus que je voudrais relire ! C'est un petit peu ma madeleine à moi :P
  2. Alors en fan de Pullman, tu vas peut être m'aiguiller.. j aimerai lire cette serie. Qu as tu pensé du film qui n aura donné qu un épisode ? On est dans l univers du livre ou pas du tout ? Merci Bouchon ;)




    1. Bonjour Licorne ! Alors, en ce qui concerne le film... je dirais que Oui, on retrouve un peu l'ambiance du livre... mais que l'adaptation n'est vraiment pas très bonne : l'univers créé par l'auteur est si riche que toute adaptation cinématographique paraîtra fade à côté, j'en ai peur ! Mais si tu as aimé le film, tu devrais adoré le livre :D
  3. Mais... tu classes Algernon en fantastique O.o pourtant c'est "clairement" de la SF :P
    Tiens mais oui j'avais pas pensé à Pullmann, il m'a marqué aussi !
    Mais contrairement à toi, je l'ai découvert après HP, puisqu'on me demandait (ou demandait à mes parents ce que je lisais et que la réponse était "des trucs magiques" ^^' )

    Mais pourquoi un Bouchon ? :P




    1. Oh non, pas en fantastique ! Mais il fait partie, disons, de ces livres au côté fantastique (j'aurais pu dire fantasy ou sf, mais je le prenais au sens large ^_^) assez atténué, qui peuvent plaire même aux frileux :P
      Haha, j'adore le "des trucs magiques", c'est complètement ça!
      Quant au Bouchon... c'est le surnom donné par ma soeur et mon beau-frère depuis mes 10 ans ! :)
  4. Sais-tu que c'est grâce à toi que j'ai craqué pour "le nom du vent"? Je l'ai adoré.

    Quelle est la rencontre qui t'as le plus marqué ou le salon? (Je te laisse le choix)




    1. Ou les deux ! =D
    2. Oooh, j'en suis ravie Zaphrina ! Ce livre est TELLEMENT magnifique �� As-tu lu la suite ?
      Fiiiiiiou c'est tellement compliqué ! En terme d'auteurs... Hum. Je ne peux que penser à Brandon Sanderson, avec qui j'ai eu l'occasion de parler pendant une heure en tête à tête l'année passée. J'étais toute intimidée, mais il est adorable !
      En terme de salons, ma préférence va sans conteste aux Imaginales, où je pourrais me rendre tous les ans tant l'ambiance qui y règne me plait. Et on y rencontre des gens formidables! Gabriel Katz, J-P Jaworski, Stefan Plateau, et j'en passe tellement ! C'est toujours toujours un plaisir d'aller échanger quelques mots avec eux :) Côté humain, j'ai rarement rencontré des gens aussi accessibles (Et adorables) que Magali Villeneuve et Alexandre Dainche. Leur humanité est incroyable! Et puis, l'avantage des salons, c'est que l'on peut aussi rencontrer les autres blogueurs... Je n'aurais manqué pour rien au monde un câlin de Dup ;)
      Comment ça, j'ai triché? :P
    3. Je n'ai pas encore lu la suite. Je voulais lire la musique du silence mais la mise en garde l'auteur m'a fait refermé le livre et commandé la suite. J'espère juste qu'il va se décider à publier la suite.

      C'est vrai Gabriel Katz est super. Magali Vileneuve, je l'ai loupé aux halliennales. Je m'en veux. Tu n'as pas idée. En même temps, c'était le premier salon que je faisais du coup je n'osais pas trop. Je découvrais.

      Et pareil pour les blogueuses, j'en ai vu mais je n'ai pas osé leur dire bonjour. (je l'ai senti passé lorsqu'elles l'ont su mais ce sera pour l'année prochaine).
    4. J'espère aussi, l'attente est tellement longue ! Pour Magali, je suis sure que tu auras l'occasion de la voir sur un autre salon ;)
      Je te comprends pour les blogueuses, j'étais un peu intimidée au départ aussi... Mais on partage tellement de choses, que c'est un peu comme une 2e famille ;)
  5. Décidément la trilogie de Pullman à de nombreux fans... dommage que l'adaptation ciné ait été aussi ratée alors que ces livres font tellement rêver 😍
    The sorceleur et les abîmes d'Autremer sont dans ma PAL, il va falloir que je découvre ces deux univers ^^
    Je voulais te dire que j'aime beaucoup ton blog aussi bien Le graphisme que tes articles qui m'ont donné envie de decouvrir plusieurs livres (même si mon porte feuille râle un peu).


    Alors une question... as tu un salon de l'imaginaire auquel tu aime ou aimerai participer ?



    1. Oooh, merci Maman ♥ ;) Haha, nos portefeuilles râlent tous, j'ai l'impression !
      Et bien, j'aimerais beaucoup découvrir les Halliennales ! Il va falloir que je saute le pas :D
  6. Sympa le 2e prénom de ton bout de chou !



    1. Merci beaucoup Frankie ♥
  7. Beaucoup d'entre nous ont créé leur blog au départ parce que leur entourage ne partageait pas du tout cette passion de la lecture et/ou de l'imaginaire. Je ne sais pas si c'est ton cas, car je comprend que ton homme partage tes passions :-) Alors qu'est ce qui t'as poussé à créer les Lectures de Bouch au départ ?
    1. Tu as tout à fait raison, nous avions besoin de trouver des "amis" qui partageaient notre passion de l'imaginaire. Alors quand l'imaginaire est dans ta vie avec chéri est ce un plus pour choisir ses lectures ou simplement des tentations supplémentaires? Aller à 2en librairie, choisir à 2 et lire à2. OUahhh vivement que ma grande ait quelques années de plus
    2. C'est vrai que je n'ai jamais eu ce problème d'entourage, d'autant que mes études m'ont fait côtoyer une foule de gens lisant de la SFFF :D Non, ce qui m'a vraiment poussée à créer Les lectures, c'est surtout... Le fait que je m'ennuyais à mourir dans mon boulot : à l'époque, j'étais Webmaster au Ministère de la Culture, et la somme de travail que je devais fournir était microscopique. Du coup, j'avais du temps à revendre, et il fallait absolument que je m'occupe les mains. On peut dire que la création du blog m'a tirée d'un début de dépression nerveuse x)
      En tout cas Aely Nah, c'est vrai que c'est merveilleux de pouvoir partager ça au quotidien. Je croise les doigts pour que notre bout de chou suive notre chemin !
  8. Je suis de ces personnes qui pensent que les jeux participent à nourrir notre imaginaire comme le font les livres, avec en plus un côté immersif et participatif, plus affirmé. Le penses-tu aussi?
    (pas vu passer beaucoup de blogueurs "gamers" pour le moment donc question orientée :p )

    Merci :)



    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi : j'adore me perdre des heures dans un jeu au graphisme fouillé, et surtout... Avec de très, très grandes maps à explorer (Merci the Witcher !) :D Pour moi, c'est tout à fait complémentaire de ma passion pour les livres : les jeux me font voyager tout autant, et cela me permet, pour une fois, de me mettre vraiment à la place des personnages :D
      En tout honnêteté, tu ne peux pas savoir à quel point cela me manque de ne plus jouer : entre ma reprise d'études, le boulot, le bout de chou... Je n'ai plus une minute à consacrer aux écrans T.T Vivement les vacances !

    2. :)
      J'avoue le côté exploration dans un jeu c'est le top, immersion et investissement garantis ^^

      Je comprends d'autant mieux ton manque que depuis cet été, j'ai déconnecté d'un certain mmorpg, très chronophage et que je passe moins de temps sur les jeux tout court, mais bon sang l'envie est là!
      (vivement les vacances comme tu dis :p )

      Oh et bon courage pour tout!




LES YEUX de Slimane-Baptiste Berhoun




Editions Bragelonne

Date de parution : 26/07/2017

Prix : 12.99 €

Nombre de pages : 444

Format : Numérique





Tout en haut du Plateau, le vent pouvait rendre fou.
On avait choisi d’y construire un asile. L’Orme : une grande bâtisse lugubre, battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n'avaient pu en venir à bout. À croire qu’il échappait à toute influence humaine.
Et des morts étranges, violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. D’ordinaire, personne ne venait s’en mêler. Ni la gendarmerie du Village, ni les réducteurs de tête de Paris.
Si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs de l’Orme, on y aurait peut-être vu l’oeuvre d’un monstre. Mais les fous, ça ne s’écoute pas, ça se traite. Ce que le psycho-chirurgien à la tête des affaires médicales de l’établissement sait faire d’une main de fer. À l’abri des regards. À condition de parvenir à se débarrasser définitivement de cette trop curieuse disciple de Lacan venue fouiner dans les dossiers de ses malades.







Allez je suis sympa, je vous refais pas le topo sur Slimane, mon chouchou adoré de la Théorie des Balls et du Visiteur du Futur. Si ? Naaaannn, quand même. Allez donc le lire sur la chronique de La meute ! Je l'adore, point final !


Initialement publié par épisodes avant l'été, Les yeux est maintenant complet et c'est tant mieux parce que je ne me serais pas vue attendre entre deux épisodes. Les yeux est un thriller, un vrai, un dur, un qui fait peur, le genre que j'évite normalement et qui fait dire à Dup que je suis vraiment une poule mouillée. Mais là, il fallait que je le lise, je n'avais pas le choix (si vous avez déjà oublié pourquoi relisez le début de la chronique). Et je me suis laissée prendre au piège, tout à la fois fascinée et effrayée par cette histoire sordide.

A l'instar de Lucie, l'héroïne, on entre d'abord dans cet asile par curiosité, puis on y reste pour essayer de comprendre et ensuite on y est piégé. Vraiment le parallèle entre le destin de Lucie et celui du lecteur est flagrant.

Posons d'abord le décor: Sur un plateau venteux est installé un asile: l'Orme. Au début il comptait quatre bâtiments qui formaient une cour, puis la guerre passant par là, l'un des bâtiment est tombé. Il n'en reste que trois et en assez mauvais état. L'argent manque et le directeur de l'asile fait au mieux avec ses maigres moyens. 
Comme dit dans la quatrième de couverture, il y a toujours eu des morts à l'Orme. C'est normal il parait dans un asile. Alors les gendarmes ne s'en formalisent pas, même si leur chef, Durieux, commence quand même à se poser des questions. Mais ça ne va pas plus loin que ça. Des questions, mais pas de réponses.

Arrive, Lucie, une étudiante d'un grand ponte parisien. Son but à elle c'est de s'entretenir avec Marguerite, une patiente internée à l'asile. Elle veut étudier sa maladie extrêmement rare. Évidemment le directeur accepte. Il voit en Lucie, la chance de se faire connaître en haut lieu à Paris et ainsi de peut-être obtenir des fonds supplémentaires. Mais l'arrivée de Lucie ne se fait pas sans heurt. D'abord il y a Valmont le psychiatre de l'hôpital. Valmont a des méthodes, comment dire ... expérimentales. Ses patients sont ses cobayes et il règne sur l'asile en maître, de même que sur le directeur.
Et puis il y a, Gaultier, le pharmacien. celui qui distribue les médocs aux malades. Discret, effacé, timide, il est fasciné par Lucie. Et puis il y a tous les autres, infirmiers et gardiens. Un microcosme. Un huis-clôt. 

Et dans ce huis-clôt, des relations vont se nouer et se dénouer, des drames vont se jouer. Qui des patients ou des encadrants est le plus fou finalement ? De cellules en salle d'opération, du réfectoire à la cour extérieure, nous les suivons tous, patients, médecins, infirmiers, gardiens, pharmacien, étudiante et nous essayons de comprendre ce qui se passe. Que sont ces "yeux" que certains patients affirment voir la nuit et qu'il ne faut surtout pas regarder sous peine de mourir. Pourquoi ces patients n'osent ils plus regarder personne en face. Qui sont tous ces morts dont la liste s'allonge à chaque hiver ? La grippe est mauvaise par ici, les hivers sont froids et les bâtiments peu chauffés, mais à ce point ?

Il faut aller jusqu'au bout du roman pour comprendre et surtout pour se prendre une claque magistrale par un final qu'on n'a pas vu venir. Et quand on pense tout savoir, on lit les remerciements de Slimane, on tourne la page ... et on découvre LA scène finale. Une demi page rajoutée à la toute fin et qui vous fait frissonner.

Alors oui, j'ai eu les chocottes, oui j'ai frissonné, oui j'ai parfois fermé les yeux pour ne plus voir les mots. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de les ré-ouvrir car je voulais savoir ! Moi qui voyait Slimane-Baptiste Berhoun comme un homme bien gentil sous tout rapport, je révise mon jugement  et je vais dorénavant le regarder avec des Yeux différents! Quel auteur ! Quelle claque !


lundi 16 octobre 2017

L'IMAGINAIRE et [ RACHEL Lectrice ]




Les réponses de 

RACHEL Lectrice
(et accessoirement nièce de Phooka :))


pour








Comment vous présenteriez-vous en quelques mots ?


Bonjour bonjour, je suis une personne (très, trop?) enjouée et dynamique, évidemment passionnée de lectures fantastiques, mais aussi par tout ce qui s'approche de la gastronomie que soit dans l'ingestion ou la préparation. A mes heures perdues, j'écris sur un blog d'économie dans l'espoir de rendre digeste cette étrange matière (accessoirement je termine en ce moment un doctorat dans ce domaine). 




Quand et comment avez-vous découvert l'Imaginaire? Sous quelle forme?


Là je vais faire un deux-en-un: C'est la vénérable Dame Phooka, qui m'a offert mes premiers livres, la trilogie d'Harry Potter, je devais avoir 12 ans. J'ai toujours aimé la lecture, mais là ce fut le véritable coup de foudre. Elle m'a ensuite conseillé du Pierre Bottero et l'amour fou n'a fait que s'embraser de plus belle. Aujourd'hui je suis avidement ses conseils (quand je ne l'harcèle pas directement par e-mail) et ceux de Dup sur Book-en-stock. 



Quel est/sont vos ou votre plus ancien(s) souvenirs d'Imaginaire ?

Mes premiers livres de Roal Dahl, je crois que c'était dans les "J'aime lire". 



Qu'est ce que l'Imaginaire apporte à votre vie de tous les jours?

C'est peut-être cliché, mais cela représente ma bulle d'oxygène. Je travaille avec des nombres (si si l'économie c'est avec des nombres même si on n'est pas trop certains de leur utilisation) et je me sens parfois un peu à l'étroit dans ce monde carré. Mes lectures, que ce soit dans les transports, en rentrant sur mon canapé ou les week-ends durant lesquels je ne travaille pas, me permettent de déconnecter et de partir dans un autre monde. Je ressens vraiment ces mondes Imaginaires que parfois je suis convaincue d'avoir vu un film et non pas lu un livre. 



Quels sont vos auteurs/livres préférés (5 maxi ;))

Pour déterminer quels livres je préfère, je me demande quels livres j'aime le plus relire comme je fais partie de ces personnes qui peuvent relire 10 fois le même livre. 

J'ai toujours un gros faible pour Pierre Bottero et quand je suis stressée je finis toujours par relire les aventures d'Ewilan, Ellana et les autres. De la poésie, de l'aventure, des autres mondes, le bonheur! La croisée des mondes de Philip Pullman me fait aussi toujours rêver. Sinon, bon je craque complètement pour tous les livres de Brandon Sanderson et je deviens totalement hystérique lorsque je lis les livres de la série des Archives de Roshar. Sinon après je ne peux plus classer, il y en a trop :)



Etes vous polyvalent dans l’Imaginaire ou plus attiré par certains sous-genres (sans idée péjorative) plus que d’autre ? En gros lisez-vous plutôt du fantastique ou de la fantasy ou de la SF. Pourquoi ?

J'aime les livres qui me déconnecte vraiment de la réalité que je connais. Du coup, j'ai plus de peine avec la SF, souvent proche de notre monde... Mais j'essaie!



Si quelqu'un qui veut découvrir l'Imaginaire vous demande conseil. Avec quels romans/supports lui conseilleriez-vous de commencer?

Si c'est une personne plus jeune, je conseillerai les livres de Bottero sans hésiter. Pour un novice adulte, j'aime bien proposer la série du Protectorat de l'ombrelle de Cail Garriger car c'est vraiment drôle. Sinon, bien sûr du Brandon Sanderson même si c'est une peu "intense". Et de manière générale, je leur suggère d'aller sur Book-en-stock pour se faire une idée (oui je suis complètement biaisée vers ce blog). 



Comment choisissez-vous vos lectures ?

Je demande à Dame Phooka :') 




L’imaginaire, nous blogueurs on le lit, on en parle. Des idées pour en faire plus ?

Ce serait génial si un restaurant qui imaginerait les plats de nos livres préférés existait. Je crois qu'à Londres certains ce sont essayés à la nourriture d'Harry Potter, mais j'aimerais bien goûter la nourriture de Kaladin ou d'autres héros :) Beaucoup d'auteurs nous en donne des aperçus détaillés qui font saliver... 



Merci à Dame Phooka et Dame Dup de prendre le temps de nous faire découvrir ce monde! Et à tous les autres blogueurs et acteurs de l'Imaginaire.






  1. Coucou Rachel, tu as de la chance d'avoir une telle tante :-) Tu me donnes envie avec les Archives de Roshar, je ne connaissais pas, je prends note. Bon courage pour ton doctorat !




    1. Coucou Andrée, hein dis! Oui, les Archives de Roshar valent vraiment le coup. Merci pour les encouragements.
  2. Hello Rachel.
    Phooka me dit que tu es comme moi mais en pire. Que tu fais toi aussi la cuisine en lisant... As-tu une ou deux anecdotes à nous raconter ? Ce doit être inévitable non ?
    Moi je peux te dire par exemple que j'ai cuit un gratin avec la cuillère en bois dedans. Je lisais alors un thriller sur ma kobo posée à côté de moi et les deux choses à faire étaient urgentes : terminer le gratin pour l'enfourner et être à l'heure. Mais aussi poursuivre le roman pour savoir ce qui allait se passer. :D




    1. Coucou Dup,

      héhé contente de savoir que je ne suis pas la seule :)

      Je pense honnêtement que l'inventeur des e-book a causé ma perte: je lis tout le temps. Donc je ne compte plus le nombre de poteau/fenêtre/personnes pris(es) en marchant ou le nombre d'aller-retours en bus/métro/train. Pour la cuisine, je pense que le pire est ma Kobo dans la soupe à la courge (car oui, en plus je suis maladroite). Et ben elle n'en a même pas souffert! 

    2. Mdr ! Je crois qu'il nous faut absolument des kobos cookproof !
    3. Franchement c'est une idée géniale! Une housse qui protège des débordements/explosions/entièrement recouvert de soupe.
  3. Moi j'adore ton idée de restau qui préparerait les plats de nos héros préférés, mais je me dis que ça serait pas toujours bon ....

    Tu as regardé la chaine gastronogeek du coup?
    1. Ouiii, j'ai vu! ils ont même des livres. Y compris de potions (on ne sait jamais peut-être qu'ils ont quelque chose qui se rapproche des Margaritas... je dis ca sans aucune arrière pensée... ahem)

      Mais j'aimerais vraiment connaître ce qu'imaginais l'auteur lorsqu'il décrit un plat. Par exemple, dans les Archives de Roshar, Sanderson décrit la nourriture épicée autorisée uniquement aux hommes et celles des femmes. J'aimerais bien savoir à quelles saveurs il pensait et si on pourrait en inventer une recette!




      1. Zyva, balance ton histoire de Margaritas ! Toute façon Phooka elle doit dormir déjà =D
      2. JOKER !!!
      3. Y'a pas de joker sur le mois2, on le rabâche à tous nos auteurs n'est-ce-pas les autres ?!
      4. Mais il n'y a absolument rien à cacher: j'ai la change d'avoir une tante exceptionnelle qui est d'accord de me tenir mes verres de cocktails aux fêtes de famille... Si ce n'est pas une âme charitable ça!
    2. J'avoue qu'un resto (ou même une chaine histoire qu'on en trouve un peu partout :P ) avec des plats de livres ça me fait envie aussi !
      ça te dirait pas de l'ouvrir après ton doctorat ? :P




      1. J'ai failli faire moi aussi la suggestion ^^
        En tout cas, je suis curieuse de savoir si de ton côté Rachel (je me permets?), il t'arrive de mixer ton amour de l'univers Imaginaire et de la gastronomie, c'est-à-dire créer des plats qu'on pourrait classer dans le genre SF F F ? :p
      2. Oui une chaîne c'est mieux :) Avant même d'avoir travaillé je fais une reconversion vers la cuisine ;)

        Et bien je me suis rendue compte en répondant aux questions, que justement, non je n'y ai jamais pensé. Je vais tenter quelque chose pour Noël du coup!

      3. Rho, bonne idée ça ! Pis tu viendras nous faire un compte-rendu avec recettes par ici dac ?

        Je suis sûre que ça intéressera plein de monde ça !
        Tiens, on pourrait même t'ouvrir une rubrique sur le blog : "Les recettes SFFF de Rachel"
        Trop cool !!!