dimanche 1 avril 2018

Premier volet de l'ITV participative de Paul Beorn






Un immence merci à Paul pour avoir accepté de partager ce"Mois de" avec nous tous. Je pensais qu'il n'avait pas réalisé à quel point c'était une torture quand nous lui en avons parlé, mais vu son texte d'introduction finalement je pense que si! 😁

Laissons lui la parole:

          Dup — Tu as pensé aux épieux ?
     Phooka — Ils sont dans le sac.

Dup — Et aux pièges ?

     Phooka — J’en ai posé plein à l’entrée de la grotte.

Dup — Tu crois qu’il mord ?

     Phooka — Qu’est-ce que tu crois : c’est un ours. Attention, Dup, il y a un truc par terre !

Dup — Oups, désolée, j’ai marché dessus. 
     Phooka — C’est un crâne humain, je crois. Fais gaffe aussi au fléau d’armes qui traîne, et à la hache à deux mains… Dis donc, tu as entendu ces ronflements ?
Dup — Oui, ils font trembler les parois. 
     Phooka — Il doit être énorme. 
Dup — Bon, on récapitule : je sors le pot de miel pour l’attirer. Tu lances le filet. Et ensuite, on le fait parler.
     Phooka — Et si ça tourne au vinaigre, on s’enfuit et il se prend dans mes pièges.
Dup — Ça va bien se passer.
     Phooka — Attention, Dup, il y a encore un truc par terre ! 
Dup — Oups, désolée, j’ai marché dessus.
          Beorn — Aïe ! Ouille !
     Phooka — On dirait un ourson en peluche tout doux. 
Dup — Salut, l’ourson. Dis, ton papa est à la maison ?
          Beorn — Je vous reconnais, vous deux. Vous êtes Dup et Phooka, les célèbres tortionnaires d’auteur. Au secours ! À l’aide !
     Phooka — Monsieur Beorn ? C’est vous ??
Dup (chuchotis) — Tu crois qu’il faut lui lancer le filet ?
     Phooka (chuchotis) — On va garder le filet dans le sac pour le moment.
     Phooka (tout haut) — Monsieur Beorn, vous allez tout nous dire ! Des tas de gens vous attendent dehors, vous allez répondre à leurs questions, livrer tous vos secrets ! Si vous résistez, nous…
          Beorn — Je ne résiste pas, je leur dirai tout ! Je leur chanterai la Marseillaise, je danserai nu sur une table ! Mais par pitié, je vous en supplie… Enlevez votre pied de ma patte !
Dup — Oups, désolée, je n’avais pas vu que j’avais marché dessus.
     Phooka (chuchotis) — Ça se revend sur leboncoin, des pièges à ours état neuf ? Je crois qu’on n’en aura pas besoin.




******************



XL :

Topissime comme intro et en plus ce n'est pas un poisson d'avril
Paul :
Bonjour et merci XL ! Non, non, j'ai toujours trouvé que le 1er avril est une période de l'année beaucoup trop courte pour s'autoriser à raconter n'importe quoi !


Régina Falange :

Excellente cette présentation :) J'adore ! Que le "mois de" commence :D

Bonjour Paul et bienvenue parmi nous :D Je n'ai aucun piège sur moi, je suis une gentille (en même temps, un méchant annoncera qu'il est le méchant?) et comme il faut bien que quelqu'un se lance en 1er, me voilà avec ma première question: J'ai lu 14-14 et comme tous ceux qui l'ont lu je l'ai adoré (si si c'est obligé que tout le monde l'ait adoré) et je me demandais comment se passe l'écriture d'un roman à 4 mains? Comment est partie l'idée, de qui? Comment avez-vous, avec Silène partager les personnages? Quel était le processus d'échange et de création? (bien sûr que tout ça ne fait qu'une seule question voyons mouhaha)

Paul :

Bonjour Régina.

My godness, voici une jolie pile de question, m'dame ! Mais comme je flaire le piège à ours (sisi) je vais essayer de répondre à toutes. D'abord l'écriture d'un roman à 4 mains, je ne peux pas vraiment en parler : c'est un peu comme d'être en couple, je pense qu'il n'y en a pas deux semblables. En revanche, je peux parler de Silène, de moi et de nos quatre mains (mon Dieu, cette formule pourrait être sortie de son contexte). Un jour, Silène m'a envoyé un message du genre "eh, Paul, si on écrivait un roman ensemble ?" un peu comme on propose d'aller prendre un café. Elle avait déjà l'idée d'une boîte aux lettres magique et d'un échange entre deux enfants, mais elle imaginait de situer l'histoire dans le futur. Je lui ai dit "Ok, pour le roman, mais je préfère 1914". Cette période m'intéressait, le passé m'intéressait, et écrire ce roman m'intéressait. Sur ce roman, on s'est partagés les personnages : j'ai écrit la partie de 2014 et Silène celle de 1914. Bien sûr, chaque chapitre était imaginé ensemble, puis relu et annoté par l'autre auteur jusqu'à ce que les deux soient satisfaits, mais il reste encore une différence de style que certains perçoivent ; ça ne nous dérangeait pas, et même ça nous plaisait bien.Et pour l'anecdote, Silène et moi, nous écrivons ensemble un nouveau roman, en ce moment même.



Nemo :

Bonjour Paul, si tu as survécu à cette première journée, voici une question (j'en avais une autre mais c'était exactement la même que Régina Falange :-O )
Lorsque tu écris un roman, est-ce que tu le fais relire par ton entourage, est-ce que tu leur demandes ce qu'ils en pensent?


Paul :

Bonjour Nemo !

Oui oui oui ! J'ai passé quelques années sur CoCyclics, une communauté d'auteurs sur internet, dont le principe est la bêta-lecture réciproque - c'est à dire la relecture critique et subjective d'un texte, dont l'auteur tient compte ou non selon son intime conviction. J'ai appris énormément de choses sur ma propre écriture par cette méthode et je continue à faire "bêta-lire" mes textes par les copains et les copines auteurs, dont je bêta-lis moi aussi les textes ; les deux exercices sont tout aussi instructifs l'un que l'autre, je trouve. Pour moi, envoyer un roman non-bêta-lu à un éditeur, ce serait un peu comme... ces cauchemars où l'on arrive à l'école et où l'on se rend compte qu'on est tout nu.
Sinon, ma mère et ma soeur les relisent aussi, mais elles trouvent toujours que tout est parfait et ça ne m'aide pas beaucoup, même si c'est important aussi pour moi d'une autre manière. :)



Zaphrina :

J'adore l'introduction. Elle est géniale.
Personnellement, j'ai lu "14-14" et "Le septième guerrier-mage". Je les ai aimé tout les deux avec une nette préférence pour "le septième guerrier-mage". Ma question concernera ce dernier. J'ai remarqué l'importance des femmes dans le roman et surtout le fait que sans elles, les hommes ne s'en sortiraient pas. Pour quelles raisons avez-vous fait ce choix?

J'en ai une seconde. Je ne sais pas si j'ai raison n'ayant pas lu suffisamment de romans de fantasy. J'ai eu l'impression que vous aviez utilisé les codes de la fantasy pour mieux les casser. Est-ce bien le cas? Et si oui, quel était votre but?

Ça fait un bon pavé. J'espère que vous ne m'en voudrez pas.


Paul :

Bonjour Zaphrina !

Ahah ! Oui, les rapports hommes/femmes dans la société, c'est un thème qui est présent dans tous mes romans, soit en filigrane comme dans le 14-14 et Le septième guerrier-mage, soit dans les thèmes principaux. Mon tout premier roman avait pour personnage principal une femme, et sa plus grande ennemie était une femme. Pourquoi ? Je ne sais pas. Je suppose qu'on écrit sur ce qui nous tient profondément à coeur ? Sur ce qui nous touche le plus ? J'ai toujours vécu la séparation entre les hommes et les femmes, quelles soient les formes qu'elle prend, comme une barbarie sans nom. Peut-être parce que je serai moi-même profondément malheureux dans un monde où nous serions séparés ?

Les codes de la fantasy ? Oui, absolument ! Je les aime, je suis né dedans, je les connais par coeur. J'essaye, dans mes romans, de leur faire honneur en les prenant à pleines mains pour les casser en mille morceaux. :) C'est un peu comme un vieux lego adoré qui vous a donné des heures et des heures de bonheur : il vient toujours un moment où vient l'envie de le démonter, d'échanger les pièces de places et de les mélanger avec la boîte d'à côté. Parce qu'un code est fait pour être brisé, n'est-ce pas ?




Bonjour :) Jour 2, question 2 (avant de l'oublier)
Comment et pourquoi la trilogie de Morregan est devenue le diptyque Calame?




Bonjour !! :) 
J'ai Calame à lire donc je le lirais ce mois-ci pour pouvoir poser des questions ! 
Celle que j'avais en tête est évidemment celle que Régina Falange a posé ! 
L'année dernière j'attendais La trilogie de Morregan avec impatience et quand j'ai vu que Calame allait sortir j'ai fais des recherches lol 

Bon mois parmi nous :) & joyeuses pâques



Paul :


Merci Harmonie et joyeux lendemain de Pâques à toi aussi !
C'est une fort bonne question. Moi aussi, j'ai vu apparaître cette "Trilogie Morregan" à ma grande surprise. Je me suis dit que c'était chouette, que j'avais écrit une trilogie sans le savoir et que j'avais hâte de lire ça. En fait, jusqu'à une date récente, je n'avais pas de titre et je suppose que les commerciaux devaient réclamer un titre et une couverture provisoires pour les sites de vente en ligne. Mais Calame ne sera pas une trilogie, il n'y aura que deux tomes (il avait bien été question d'une trilogie au départ, mais on a perdu un tome entre-temps : impossible de remettre la main dessus).





Bonjour Paul,

Moi je vais rester dans les généralités, pour essayer de te connaître un peu plus !
Alors, quand on regarde ta photo on te trouve un petit air crapule. Or dans ta présentation tu endosses le rôle du gentil petit ourson tout mignon... Alors ce décalage, il vient d'où ?
On a un divan dans les coulisses de Bookenstock, installe toi, prends tes aises et réponds nous.
Un thé ? Un café ? quelque chose de plus fort ?
:D






Paul :

Hello Dup !
Eh bien, je suis un gentil nounours avec un petit air crapule, je trouve que les deux se marient bien. Mais s'il y a des cacahuètes à côté du divan, je veux bien m'allonger ! Les gens sont souvent surpris de me voir derrière ma table de dédicace, quand ils connaissent l'origine de mon pseudo ; je crois qu'il s'attendent à quelqu'un de très poilu et peu aimable. En fait, je suis très pacifique (et pardon Dup, de t'avoir fait marcher trois fois sur quelque chose !).


Olala olala un nouveau roman écrit par Silène et vous <3 Mais c'est une excellente nouvelle ça, une superbe exclu même, qu'est-ce que j'ai bien fait de passer pas là :) Et du coup on peut en savoir un petit peu plus? :D Juste entre nous, personne ne sera au courant HUM HUM.


Paul :


Aaaaah ! J'aurais très très envie d'en parler ! Mais le projet est top secret pour l'instant... Je peux juste dire que ce sera publié chez Castelmore et que ce sera assez... inhabituel.


Encore moi :-) Je viens de finir le tome 1 de Calame et je m'en remets doucement. Ouahhhh! J'ai eu du mal à trouver les mots pour le chroniquer!!!
Pour quand est prévu le tome 2 ? (oui, j'ai hâte!!!)
Et comment "concevez-vous" un livre de ce genre? est-ce que vous faites d'abord l'intrigue, qui est quand même très complexe, et ensuite vous détaillez, ou est-ce que vous vous lancez et vous adaptez au fur et à mesure?


Paul :




Tu as trouvé de très très jolis mots (moi aussi, j'ai du mal à m'en remettre)
Le tome 2 est en cours d'écriture, il ne paraîtra donc pas tout de suite.
Pour ce qui est de la conception du livre, je prépare toujours à l'avance un plan très détaillé avec la plus grande minutie et, au cours de l'écriture... je réinvente tout au fur et à mesure. C'est la faute aux idées : elles se bousculent toujours dans ma tête quand j'écris. Et en plus, j'ai tendance à réécrire la moitié du roman dans les phases de correction. L'important, c'est de se laisser imprégner par son histoire. Quand on est vraiment immergé dedans, on finit par la voir comme un enchevêtrement logique de liens entre les personnages et les événements. Mais il y a tout de même des choses qui ne changent pas, comme la situation de départ et le caractère des principaux personnages.
Oh, et tu peux me tutoyer. Tout le monde peut me tutoyer, ça me va très bien !


21 commentaires:

  1. topissime comme intro et en plus ce n'est pas un poisson d'avril

    RépondreSupprimer
  2. Excellente cette présentation :) J'adore ! Que le "mois de" commence :D

    Bonjour Paul et bienvenue parmi nous :D Je n'ai aucun piège sur moi, je suis une gentille (en même temps, un méchant annoncera qu'il est le méchant?) et comme il faut bien que quelqu'un se lance en 1er, me voilà avec ma première question: J'ai lu 14-14 et comme tous ceux qui l'ont lu je l'ai adoré (si si c'est obligé que tout le monde l'ait adoré) et je me demandais comment se passe l'écriture d'un roman à 4 mains? Comment est partie l'idée, de qui? Comment avez-vous, avec Silène partager les personnages? Quel était le processus d'échange et de création? (biensur que tout ça ne fait qu'une seule question voyons mouhaha)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Paul, si tu as survécu à cette première journée, voici une question (j'en avais une autre mais c'était exactement la même que Régina Falange :-O )
    Lorsque tu écris un roman, est-ce que tu le fais relire par ton entourage, est-ce que tu leur demandes ce qu'ils en pensent?

    RépondreSupprimer
  4. J'adore l'introduction. Elle est géniale.
    Personnellement, j'ai lu "14-14" et "Le septième guerrier-mage". Je les ai aimé tout les deux avec une nette préférence pour "le septième guerrier-mage". Ma question concernera ce dernier. J'ai remarqué l'importance des femmes dans le roman et surtout le fait que sans elles, les hommes ne s'en sortiraient pas. Pour quelles raisons avez-vous fait ce choix?

    J'en ai une seconde. Je ne sais pas si j'ai raison n'ayant pas lu suffisamment de romans de fantasy. J'ai eu l'impression que vous aviez utilisé les codes de la fantasy pour mieux les casser. Est-ce bien le cas? Et si oui, quel était votre but?

    Ça fait un bon pavé. J'espère que vous ne m'en voudrait pas.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour :) Jour 2, question 2 (avant de l'oublier)
    Comment et pourquoi la trilogie de Morregan est devenue le diptyque Calame?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour !! :)
    J'ai Calame à lire donc je le lirais ce mois-ci pour pouvoir poser des questions !
    Celle que j'avais en tête est évidemment celle que Régina Falange a posé !
    L'année dernière j'attendais La trilogie de Morregan avec impatience et quand j'ai vu que Calame allait sortir j'ai fais des recherches lol

    Bon mois parmi nous :) & joyeuses pâques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups ! ça fait 2 fois que je pique une question aie aie aie ! pas taper :p

      Supprimer
    2. Exact!!! J'ai guetté la sortie de ce nouveau tome Morregan, toujours décalée, et je n'ai même pas fait le lien avec Calame :-O

      Supprimer
  7. Bonjour Paul,

    Moi je vais rester dans les généralités, pour essayer de te connaître un peu plus !
    Alors, quand on regarde ta photo on te trouve un petit air crapule. Or dans ta présentation tu endosses le rôle du gentil petit ourson tout mignon... Alors ce décalage, il vient d'où ?
    On a un divan dans les coulisses de Bookenstock, installe toi, prends tes aises et réponds nous.
    Un thé ? Un café ? quelque chose de plus fort ?
    :D

    RépondreSupprimer
  8. Olala olala un nouveau roman écrit par Silène et vous <3 Mais c'est une excellente nouvelle ça, une superbe exclu même, qu'est-ce que j'ai bien fait de passer pas là :) Et du coup on peut en savoir un petit peu plus? :D Juste entre nous, personne ne sera au courant HUM HUM.

    RépondreSupprimer
  9. Encore moi :-) Je viens de finir le tome 1 de Calame et je m'en remets doucement. Ouahhhh! J'ai eu du mal à trouver les mots pour le chroniquer!!!
    Pour quand est prévu le tome 2 ? (oui, j'ai hâte!!!)
    Et comment "concevez-vous" un livre de ce genre? est-ce que vous faites d'abord l'intrigue, qui est quand même très complexe, et ensuite vous détaillez, ou est-ce que vous vous lancez et vous adaptez au fur et à mesure?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, une fois je tutoie, une fois je vouvoie...

      Supprimer
  10. Bon, ok, un nounours crapule. Mais il tourne à quoi le nounours quand il écrit ? Thé, café, red bull ou plus fort ? :))
    As-tu des tocs, des habitudes à respecter pour te mettre en condition ? Musique ou silence ?

    RépondreSupprimer
  11. ah et c'est quoi l'origine de votre pseudo?

    RépondreSupprimer
  12. et je suis partante pour l’inhabituel ;)

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Paul et déjà merci pour ce mois ! Une belle entrée en matière que ce texte d'introduction. Je m'interrogeais sur l'origine du pseudo mais j'ai été coiffée sur le fil :) Sinon, en plus de l'écriture, as-tu un job "classique" ?

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Excellente intro...
    Je suis en train de lire "le septième guerrier-mage" et j'ai aimé les deux personnages féminins forts et si différents du début j'ai hâte de voir ce qu'elles deviennent !
    Avez vous une préférence pour faire vivre des personnages féminins ou masculins ?
    Et sinon, vous aimez le chocolat ? Vous avez été gâté ce week-end ?

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir, je me demandais comment vous viennent les jurons que vous employez. Je suppose que cela doit être libérateur et jouissif de faire dire à ses personnages ces expressions assez viscerales. N'est ce pas ? En tout cas moi elles m'ont fait sourire... comme quand je lis le vocabulaire Fleuri du capitaine Hadock. Je retourne à mes pillards. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est ce que vous vous relisez vous à haute voix?

      Supprimer
  16. je n'avais pas fait le lien mais c'est vrai que Beorn est un personnage particulièrement attachant, on aurait envie de le connaître plus
    sinon j'avais déjà mis 14-14 dans ma liste à lire parce que je lis romans et BD sur ce thème depuis quelques années déjà (blogueuse + challengeuse, si si) et vu tout le bien qui en est dit dans cette ITV, la lecture sera pour bientôt, en plus je trouve que l'écriture à 2têtes4mains présente beaucoup d'intérêt

    RépondreSupprimer